Le collectif des organisations participantes

A l'appel d'un premier collectif initié autour des droits de l'enfant à Mayotte, les acteurs du monde associatif mahorais et leurs partenaires institutionnels ont relevé le défi de créer, ensemble et sans délai, une grande mobilisation contre les violences sexuelles faites aux mineur.e.s.

Ainsi, près de 30 associations, institutions et acteurs privés se sont engagés dans ce combat pour la libération de la parole, une prévention massive et une meilleure prise en charge des victimes sur le sol du 101 département français.